Johann Leclercq est responsable informatique de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) des Pays de la Loire, et depuis 10 ans, il travaille avec Tranquil IT.

Le point de départ : la virtualisation

« Dans une carrière de 22 ans en tant que responsable informatique, c’est rare de rencontrer une entreprise qui soit à ce point performante et économiquement valable. »

On a commencé en 2008 avec un appel d’offre pour mettre en place de la virtualisation sur ses 5 sites. Deux répondants, un gagnant, Tranquil IT. « Vincent et Denis Cardon prennent beaucoup plus de temps à écouter la problématique, se rappelle Johann. Ils répondent sur du matériel lambda, proposent une solution de virtualisation, expliquent les avantages et inconvénients. La solution était moins chère que celle du concurrent, et les performances annoncées semblaient meilleures ». Voilà comment ont commencé 10 ans de collaboration avec Johann

La fiche projet virtualisation

Le déploiement de logiciels

« Au quotidien très réactifs sur la résolution des problèmes, toujours à l’écoute et souvent au-delà de la commande stricte. À chaque fois que j’ai une problématique, ma première idée maintenant c’est d’appeler Tranquil IT Systems pour savoir s’ils ont une solution. »

Johann avait une autre problématique très chronophage : l’installation des logiciels sur les postes « et surtout leurs mises à jour ». Chez Tranquil IT, nous avions déjà développé un logiciel répondant à cette problématique : WAPT.

« À l’époque au niveau des ministères c’était surtout le couple OCS et GLPI qui était utilisé. Je m’étais un peu cassé les dents là dessus, j’avais utilisé de l’argent pour faire fonctionner cette solution mais elle ne marchait pas. Je voyais que ça pataugeait ».

Johann choisit donc de nous faire confiance une seconde fois en testant WAPT, l’équivalent d’apt-get pour Windows. Il en conclut en quelques mois que « même les premières versions de WAPT répondaient déjà à ce que l’autre solution ne faisait même pas au bout de deux trois ans ».

Des problématiques de sécurité sont arrivées, mais aujourd’hui avec la CSPN Johann n’est plus inquiété par ce que pourrait lui dire sa direction. « Si l’ANSSI a validé le produit c’est imparable ».

Le déploiement d’OS

« Je dois répondre à mes besoins avec le minimum de temps possible. Je dois essayer d’optimiser le plus possible ».

Johann est seul à gérer le service informatique de la DRAC Pays de la Loire. Il a donc besoin d’outils efficaces. « Si le retour sur investissement n’est pas valable, je me serais peut-être fait plaisir, mais je ne serais pas plus performant » avoue t-il à propos des outils que lui propose la DSI centrale du Ministère de la Culture. Peu à peu, nous lui avons fourni les outils les plus adaptés à son travail, pour lui permettre de travailler plus efficacement. Pour son installation de postes, nous lui avons proposé Foreman, qui effectue ses installations Windows 7 « en 10 minutes un quart d’heure ». Johann le dit, il ne peut pas se permettre de passer 3 heures à installer un windows 7.

La migration Samba3 Samba-AD

En 2014 Samba3-NT4 est devenu obsolète avec la sortie Samba-AD. Il a donc fallu migrer la DRAC Pays de la Loire, qui avait une infrastructure hétérogène avec des serveurs en Samba3 et des serveurs en Windows. On en a profité pour unifier le domaine, et tout passer à Samba Active Directory. Nous avons utilisé WAPT pour automatiser la migration de domaine. « Ça a tellement bien marché que Paris a retenu Tranquil IT pour faire les déploiements de tous ses sites ». En effet, à la suite du projet de migration de la DRAC Pays de la Loire, la DSI centrale du Ministère de la Culture nous a retenu pour faire la migration et la fusion de toutes ses DRAC, son Administration Centrale et sites secondaires (170 sites) en Samba Active Directory.

Aujourd’hui nous travaillons au quotidien avec Johann pour le seconder dans la gestion de son parc.

« Jusqu’ici, je n’ai aucun reproche à faire à Tranquil IT Systems. Pourtant je sais que je suis très exigeant ».

 

Pin It on Pinterest

Share This