L’annonce est tombée lundi dernier : Microsoft rachète GitHub. Cette annonce a eu l’effet d’une bombe auprès de la communauté Open Source, qui a déjà retiré 50 000 projets de la plateforme.

Faut-il encore présenter GitHub ?

Comme vous le savez, GitHub est LA plateforme d’hébergement et de versioning de code. Tous les développeurs la connaisse, et 28 millions y sont inscrits. GitHub est la plus grande plateforme de ce type au monde. Nous même déposons le code de WAPT Community sur GitHub afin qu’il puisse être amélioré par la communauté. Depuis lundi, l’annonce déconcertante pour certains et insignifiante pour d’autre est tombée : Microsoft rachète GitHub pour 7,5 milliards de dollars. Pourquoi cette annonce fait autant débat ? La communauté libre s’affole depuis lundi dernier et 50 000 des 80 millions de projets chargés ont déjà été transférés sur d’autres plateformes comme GitLab par exemple.

Pourquoi Microsoft rachète GitHub ?

Avec l’arrivée du nouveau PDG de Microsoft en 2014, Satya Nadella, la société s’est ouverte au marché du logiciel libre en ouvrant le code de certains de ses projets. Microsoft est d’ailleurs la première entreprise contributrice sur GitHub, avant Facebook et Docker. L’ambition de Microsoft est de devenir la boite à outil des développeurs, elle a par ailleurs rejoint la fondation Linux en 2016.
L’achat de GitHub permet à Microsoft de l’intégrer à ses nombreux services pour se rapprocher de la communauté des développeurs. Ce rachat contribue aussi à l’image « Open Source friendly » de Microsoft.

Des avis partagés sur l’affaire…

Depuis l’annonce de l’achat, les avis sont partagés sur le sujet. Certains développeurs adeptes de GitHub y voient une bonne nouvelle tandis que certains partisans du logiciel libre fuient GitHub en masse.

Si on part du principe que Microsoft investira pour améliorer la plateforme, ce rachat est un bon point pour les développeurs. Ils pourront bénéficier d’une interopérabilité avec les outils dev Microsoft. De plus, Microsoft est déjà l’entreprise la plus active de la plateforme, qui, pour rappel, est le fruit d’une entreprise commerciale.
Aux vues des réactions sur internet, une grande partie de la communauté GitHub n’a pas l’air mécontente de ce rachat.

Mais il reste les irréductibles qui voient Microsoft comme l’ennemi de l’Open Source, étiquette qui lui colle à la peau bien que cela ne soit plus le cas. Microsoft contribue depuis des années à l’Open source.  Le PDG Satya Nadella n’aurait aucun intérêt à faire de GitHub une plateforme publicitaire pour ses produits car cela ferait fuir ses utilisateurs.
La deuxième question soulevée est celle de la concurrence, avec des entreprises comme Google ou IBM qui stockent leur code sur la plateforme appartenant désormais à leur concurrent.

En ce début de semaine, Jim Zemlin, Directeur de la Linux Foundation, a encouragé ce rachat. C’est pour lui « une très bonne nouvelle pour le monde de l’open source« , pour diverses raisons. Cette réaction rassurera peut-être la communauté Open Source sur les intentions de Microsoft.

Et WAPT dans tout ça ?

De notre côté, nous hébergeons WAPT Community sur GitHub depuis sa création. Il n’est pour le moment pas question de le déplacer. GitHub reste un outil incontournable pour nous, et Microsoft ou non nous y trouvons notre compte. Vous pouvez d’ailleurs contribuer à WAPT Community sur GitHub en nous contactant, ou bien découvrir la version Enterprise pour vos usages les plus avancés.