Sortie de WAPT 0.6.15

De nouvelles améliorations sont disponibles

Tranquil IT Systems, CARDON Vincent
logo-wapt-952*320 La version 0.6.15 de WAPT est maintenant disponible au téléchargement. Elle apporte un certain nombre d'améliorations.

Améliorations de l'interface locale WAPT Service

L'onglet statut de l'interface web locale WAPT Service a évolué :
  • le lien sur chaque paquet ouvre maintenant un nouvel onglet avec ses attributs (précédemment cela lançait l'installation du paquet en question) ;
  • une colonne "install" permet l'installation du paquet ;
  • une colonne "remove" permet sa désinstallation ;
  • une pop-up demandant confirmation apparaît dorénavant à chaque demande d'installation ou désinstallation d'un paquet.
 

Duplication d'un paquet

La commande  wapt-get duplicate <NOMDUPAQUET> [<NOMDELACOPIE> [<VERSION>]] permet de télécharger localement un paquet disponible sur un dépôt en changeant son nom. Cela est particulièrement utile par exemple pour adapter un paquet déjà créé à sa propre infrastructure : il n'y a plus qu'à modifier les informations/fichiers nécessaires et à signer le paquet avec sa propre signature.  

Procédure améliorée de la mise à jour de la liste des paquets

Lors de la mise à jour de la liste des paquets (wapt-get update), si la date de l'index (Packages) n'a pas changé sur le dépôt, WAPT ne le re-téléchargera pas. Ceci économise par la même de la bande passante.

Création automatique de tâches planifiées pour Windows

La commande wapt-get setup-tasks permet de créer automatiquement 2 tâches planifiées dans Windows pour la mise à jour de la liste des paquets et pour l'installation des mises à jour. Il faut en plus impérativement définir les variables donnant la fréquence et le temps maximum d’exécution de la tâche (en minutes pour les deux) dans le fichier de configuration wapt-get.ini, des exemples étant disponibles dans le fichier wapt-get.ini.tmpl .

Nouvelles fonctions pour la gestion des applications sans installeur

Des fonctions ont été ajoutées dans le module setuphelpers pour faciliter l'installation d'applications n'ayant pas d'installeurs, comme :
  • la création de raccourcis sur le bureau ou dans le menu démarrer,
  • l'enregistrement de la commande de désinstallation dans la base de registre,
  • l'enregistrement de bibliothèques dll,
  • copie de fichiers,
  • ...
Un exemple de paquet dans le dépôt public utilisant ces fonctionnalités est : tis-sqliteadmin.

En cours de développement

Authentification par la LDAP des utilisateurs sur l'interface locale WAPT Service

Les utilisateurs peuvent être maintenant authentifiés avec leurs identifiants/mot de passe de la LDAP. Le travail restant est de mettre en place un moyen de signaler quels sont les paquets qui sont en libre service et ceux qui nécessitent l'appartenance à un groupe particulier pour permettre leur installation.

Gestion des versions de paquets

Il est dorénavant possible de forcer l'installation d'une version précise d'un paquet en utilisant la syntaxe suivante : wapt-get install "<NOMDUPAQUET>(=18.0) pour par exemple installer la version 18.0 d'un paquet. Il est aussi possible de demander l'installation d'une version strictement inférieure (<),  inférieure ou égale (<=), supérieure (>) ou supérieure ou égale (>=) à une certaine version. WAPT choisira dans tous les cas la version la plus récente disponibles sur les dépôts et qui satisfait à la condition spécifiée. Ce type de chaîne peut être utilisé dans la définition des dépendances d'un paquet. Note : pour l'instant la version n'est pas figée dans WAPT et le paquet est mis à jour à la prochaine mise à jour, sans signalement de conflit. Il reste donc à pouvoir figer la version installée.   Le wiki communautaire de WAPT est toujours disponible et change tous les jours en fonction des améliorations (un peu en retard des fois, il faut suivre le rythme !).